La fraternité : l’écologie intégrale en actes

Retour sur la Journée de l’Ascension à Raismes : « Fratelli Tutti, vivre de la charité du Christ »

Citons tout de suite le deuxième paragraphe de Fratelli tutti : « Saint François, qui se sentait frère du soleil, de la mer et du vent, se savait encore davantage uni à ceux qui étaient de sa propre chair », pour bien situer cette dernière encyclique du pape François. On peut voir, dès le début, l’articulation entre Laudato si’ et le tétraèdre de l’écologie intégrale : Fratelli tutti va mettre l’accent sur la « relation aux autres », les trois autres étant : la relation à Dieu, la relation à soi-même, la relation à la Création (plus précisément aux créatures non-humaines, pour ne pas dire le mot « nature », un peu trop vague) ;

Mgr Dollmann, au cours de cette journée de l’Ascension, a développé le matin « Dieu est Amour » selon l’enseignement de St Jean et l’après-midi, les deux commandements de l’Amour selon l’évangile de Marc : « Voici le premier : Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur.  Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force. Et voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là. » Marc 12.

Et il nous a donné, en guise de feuille de route  : «  Pour répondre à la question de l’amour du prochain, il faut se dire que la source est en Dieu et que cette source coule de notre prière, de notre demande à Dieu, pour nous aider à aimer comme il faut …»

Il était bien facile ensuite de partager sur « l’écologie intégrale comme capacité à aimer » dans nos différents ateliers !

Voici quelques « pépites » glanées dans ces ateliers :

Expo sur l’écologie intégrale :

  • "On économise sur l’eau, l’électricité, pour soi, pour son porte-monnaie, et du coup, on préserve aussi la planète"
  • " On met en place le covoiturage pour aller à la messe pour préserver la planète et au final, on développe la fraternité avec ceux qu’on emmène tous les dimanches !"
  • "On contemple l’Amour de Dieu dans la Création, c’est le renouveau de la nature qui me fait avancer"

Après le jeu de participation  «Choisis la vie » sur l’écologie intégrale :

  •  "Je ne pensais pas que les échanges seraient si profonds"
  • Le témoignage de Edith GODIN (créatrice du jeu et animatrice de l'atelier le matin) : en pièce jointe
  • Et un magnifique témoignage du « tout est lié » :

"J'ai passé une magnifique journée à Raismes, avec les temps de partage, de prières, de chants et d'apports sur les encycliques par notre Evêque.
Cette journée continué à baliser mon cheminement pour me reconstruire. 

Je suis travailleur social, en 2018, je m'effondre,"burn out" et je déclenche une fibromyalgie.
En arrêt depuis, je ne pouvais plus sortir, voir du monde, la souffrance des gens et j'étais incapable d'entrer dans une église. Tout m'angoissait.
Etant une adepte de l'écologie, en 2019, m'a conseillé de m'inscrire dans le groupe qui mettait en place l'Eglise Verte sur Denain. Cela a été mon premier pas, une prise de contact avec les autres, un espoir du positif de nouveau dans ma vie.
L'année 2020 a été ensuite parcourue d'étapes. Je conduis ma mère pour la messe du mercredi des cendres pensant ne pouvoir rester avec mes angoisses.
J'y reste et pleure pendant toute la célébration. Je comprends que je suis en colère contre moi même. mon identité professionnelle est intimement lié à mon identité de chrétienne  " j'ai échoué en tant que travailleur social donc j'ai échoué également en tant que chrétienne".
Je peux de nouveau renter dans des églises, mais je suis incapable de communier "comment le pourrais-je ? je n'ai pas su venir en aide à ceux qui sont en difficulté"
Voyant ma souffrance, ma sœur et ma mère arrivent à me convaincre d'aller en pèlerinage à Lourdes avec le Réseau St Laurent. Et là, face à la simplicité de la cité St Pierre, à la solidarité, aux temps de partage, est venu l'apaisement. C'est lors du cortège de prières à Marie que j'ai ressenti de nouveau "cette atmosphère" que l'on trouve pendant la messe et les temps de prières. A la fin du séjour, lors du temps de partage, les seuls mots qui me sont venus c'est "MERCI" à ma famille de m'avoir convaincue et accompagnée à Lourdes, au groupe, à la Cité.
De retour de Lourdes, j'ai pu de nouveau communié.
Par la suite, j'ai pris attache auprès du Vivier et de l'EAP du Quesnoy pour voir comment je pouvais participer à la vie de l'Eglise près de chez moi.

Pendant la journée du 13 mai 2021, j'ai pu participé à deux ateliers. Le premier sur l'écologie intégrale et ainsi voir l'exposition de laudato'si enrichi avec la 2ème encyclique. Un beau rappel de la journée à Raismes, il y a 5 ans pour la sortie de la première encyclique. Le temps de partage qui nous a permis d'échanger sur les expériences des uns et des autres, sur l'Eglise Verte. Ce qui nous montre qu'il y a une multitude de colibris et d'espoirs en marche et surtout qu'il n'y a pas de "petite" victoire.
L'après-midi, j'ai participé à l'atelier "jeu écologie intégrale". Celui-ci reprend les pôles : Dieu, moi, les autres, la création. En jouant, chacun a droit à des citations "tous créatures de Dieu" "fraternité" "écologie"….
Ces mots se sont placés naturellement dans  mon expérience de vie de ces 3 dernières années : "me reconstruire pour me reconnaître de nouveau enfant / créature de Dieu", c'est grâce à la "fraternité", aux autres que j'ai pu cheminer et c'est par ce qui me tenait à cœur, " l'écologie", que j'ai pu entreprendre  le chemin vers le monde extérieur.
Cette journée de l'ascension, à Raismes, a été pour moi un temps de ressourcement, d'échange , mais surtout l'occasion de partager du Positif: essentiel et carburant pour nous continuer à avancer."

Nadège M.

Mille mercis, Nadège ! Ton témoignage est un cadeau précieux, qui nous conforte dans la mission du Réseau Laudato si : l’annonce de cette  Ecologie intégrale, comme capacité à aimer, Dieu, la Création, soi-même et tout être humain, car nous sommes « Tous Frères » !        

Bernadette Hautcoeur

Pour retrouver l'intégralité de cette journée :

« Fratelli tutti » Récollection préchée par Mgr Vincent Dollmann (cathocambrai.com)

Article publié par Réseau Laudato Si' • Publié le Lundi 31 mai 2021 • 1368 visites

keyboard_arrow_up