Principes de l'Ecologie Intégrale- plan et citations

Principes de l'Ecologie Intégrale- plan et citations

L’écologie intégrale

Fabien Revol, Chaire Jean Bastaire pour une vision chrétienne de l’écologie intégrale, CIE, CLy

Introduction :

Les causes de l’engagement écologie ?

Définition : Une vision anthropologique de ce qu’est l’être humain habitant ce monde. Qui se nourrit des vision scientifique, éthique, sociales économique et politique de l’écologie, mais bien plus que ça encore.

I.L’intuition profonde du Pape :

A.La clameur de la terre et la clameur des pauvres

LS 49 :

Mais aujourd’hui, nous ne pouvons pas nous empêcher de reconnaître qu’une vraie approche écologique se transforme toujours en une approche sociale, qui doit intégrer la justice dans les discussions sur l’environnement, pour écouter tant la clameur de la terre que la clameur des pauvres.

B.Unité de la crise

C.Écologie intégrale

1.Définition

LS225 :

Une écologie intégrale implique de consacrer un peu de temps à retrouver l’harmonie sereine avec la création, à réfléchir sur notre style de vie et sur nos idéaux, à contempler le Créateur, qui vit parmi nous et dans ce qui nous entoure, dont la présence « ne doit pas être fabriquée, mais découverte, dévoilée ».

LS 91 :

Tout est lié. Il faut donc une préoccupation pour l’environnement unie à un amour sincère envers les êtres humains, et à un engagement constant pour les problèmes de la société.

2.Les triangulations et le tétraèdre le l’écologie intégrale

LS 70 :

Tout est lié, et la protection authentique de notre propre vie comme de nos relations avec la nature est inséparable de la fraternité, de la justice ainsi que de la fidélité aux autres.

Les 4 relations fondamentales de l’EI

  • Le rapport à Dieu
  • Le rapport aux autres
  • Le rapport à soi
  • Le rapport aux créatures non humaines

 

3.Les 4 principes, les 3 règles & les 3 piliers

4 Principes :

  •  « La réalité est supérieure à l’idée » (EG 231-233, LS 110, 201).
  • « Le tout est supérieur à la partie » (EG 234-237, LS 141).
  • « Le temps est supérieur à l’espace » (EG 222-225 LS 178).
  • « L’unité est supérieure au conflit » (EG 226-230, LS 198).

3 règles d’après Elena Lasida :

  • Tout est lié ; (cf. principe 2)
  • Tout est donné ; (cf. principe 1)
  • Tout est fragile ; (cf. principe 4)

3 piliers :

  • la bonté et la dignité de la nature humaine (LS 58) ;
  • la bonté de l’œuvre créée (CEC 339, LS 16, 69, 83, 140, 208) ;
  • la reconnaissance de cette même valeur au sein du fonctionnement des écosystèmes (LS 164).

4.L’écologie humaine dans tout cela

II.La nécessité de la conversion

LS 14 :

Nous avons besoin d’une conversion qui nous unisse tous, parce que le défi environnemental que nous vivons, et ses racines humaines, nous concernent et nous touchent tous.

LS 220 :

Cette conversion implique […] la conscience amoureuse de ne pas être déconnecté des autres créatures, de former avec les autres êtres de l’univers une belle communion universelle.

A.Le plan de l’encyclique : la structure de la conversion

B.Abandonner ses idoles et choisir l’évangile de la création.

1.La critique du paradigme technocratique

2.L’évangile de la création

3.La bonne nouvelle du paradigme de l’écologie : l’interdépendance

C.La priorité de l’éthique

Conclusion entrer dans une écologie de l’espérance, au-delà des catastrophismes

A.Changement de regard

B.Être gardiens

C. La figure de saint François d’Assise.

 

presentation Fabien presentation Fabien  

 

Article publié par Réseau Laudato Si' • Publié le Dimanche 07 mars 2021 • 75 visites

keyboard_arrow_up