Carnet de vacances… en passant par la Drôme

Un exemple d’écologie intégrale : le monastère de La Clarté Notre-Dame de Taulignan, dans le diocèse de Valence.

Les soeurs dominicaines du monastère ont initié une démarche écologique depuis près de dix ans. Le regard qu’elles portent sur le travail au jardin, la vie quotidienne, les relations entre elles et avec les personnes extérieures en est profondément renouvelé.

 "Dans son encyclique Laudato Si’, le pape reprend ce que je crois profondément : si on ne respecte pas la terre, on ne respecte pas l’homme. Si on ne respecte pas l’homme, on ne respecte pas Dieu. Et on peut lire cela dans l’autre sens. Tout est lié ! - S’engager dans l’écologie ne veut pas dire être vert, mais simplement chrétien”. Sœur Dominique, prieure de la communauté.

Les jours se déroulent dans la simplicité, rythmés par les offices (belle liturgie …), les repas (et la vaisselle) partagés, les balades entre les champs de lavande et les vignes. Joie cette année d’assister à la cueillette de la lavande à la manière artisanale, par des jeunes membres d’une association de réinsertion.

Havre de paix et d’écologie … intégrale, que l’on quitte forcément à regret.

 

Bernadette Hautcoeur

Article publié par Réseau Laudato Si' • Publié le Mardi 13 juillet 2021 - 18h59 • 1529 visites

keyboard_arrow_up